Météo Vigilance Orange le 12 jan 2017

Bulletin Météo-France


Qualification du phénomène : 
Tempête hivernale de courte durée – mais extrêmement violente en Seine-Maritime- avec plusieurs phénomènes à surveiller : aux vents très violents succéderont de fréquentes giboulées de neige et grésil.

Faits nouveaux : 
****Passage en Vigilance Rouge pour la Seine-Maritime****
La dépression s’annonce un peu plus creuse qu’envisagée initialement : rafales maximales augmentées de 10 à 20km/h en particulier sur la Normandie, et pour la Seine-Maritime au plus proche de la dépression rafales augmentées de 20 à 40km/h.

Situation actuelle : 
Dépression 994Hpa au nord-ouest du Cotentin générant déjà des vents forts sur le Finistère : à 15h, on a relevé 126km/h à la pointe du Raz, 102km/h à Landivisiau, 91km/h à Brest. Coté ciel, pluies continues sur une grande partie de la région avec des températures encore relativement douces.

Evolution prévue : 
Le système dépressionnaire va continuer à se creuser dans sa course vers le Nord de la France (980Hpa attendues sur la Pas de Calais).
L’épisode pluvio-venteux marqué va traverser rapidement le nord de la France ce soir et la nuit prochaine. Une brève séquence de vents violents à très violents va circuler d’ouest en est entre 16h et minuit : pendant environ 3 à 4h les rafales d’ouest puis de nord-ouest seront violentes avec des pointes à 100/110 km/h dans les terres, et jusqu’à 130km/h sur la Normandie et sur l’ensemble sur domaine côtier. Sur la Seine-Maritime les rafales maximales pourraient même approcher les 140km/h.
Le vent faiblira rapidement à partir du milieu de nuit mais le régime de nord-ouest plus froid deviendra très instable, parfois orageux (côtes), avec surtout de fréquentes giboulées où neige et/ou grésil prédomineront. De l’intérieur des Cotes d’Armor aux collines de Normandie et du Maine au Nord de la Seine la neige pourra tenir au sol. Par endroits et par cumuls successifs 2 à 5cm de neige voire localement 7 cm vers le Pays de Bray pourront être observés. Par ailleurs les températures finiront par devenir voisines de zéro en fin de nuit/début de matinée, avec donc possibilité de regel local.
Sur les côtes de Manche et d’Iroise, aux pleines mers de ce jeudi soir (coefficient 99) et de vendredi matin(coef. 101), risque de submersions locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *